Ces photographies que vous confiez à cette oeuvre d'Art portent en elles une mémoire précieuse, complémentaire du témoignage de votre visage d'enfant sur un dé.
Elles délivrent en effet des informations contextuelles et historiques, tant liées au procédé photographique utilisé qu'à votre histoire inscrite dans celle de l'humanité. 

Depuis avril 2012, l'artiste Jean Cerezal-Callizo propose à tous les participants de l'autoriser à pouvoir éventuellement présenter anonymement une copie numérique de ces photographies dans le corps de l’œuvre du carré des anges.
Si vous êtes d'accord, merci de le lui préciser dans l'autorisation. 

À l'image des participants qui lui remettent leurs photographies en main propre en les commentant toutes des souvenirs qui leurs sont liés, Jean Cerezal-Callizo vous propose désormais d'accompagner la ou les vôtres de ces histoires de votre histoire (écrites ou enregistrées) qui elles aussi prendront éventuellement place ultérieurement, de manière anonyme, dans l’œuvre du Carré des Anges.
Alors n'hésitez pas à écrire quelques mots, ou beaucoup, comme ils viennent.